L’activité de la conception

  • Fatma Zohra Haridi, Dr Université 8 mai 45 Guelma
Keywords: Conception, activité, épistémologie, déterminisme, phénoménalité

Abstract

L’objectif de cet article, c’est l’étude des principes de l’activité de conception pour nous permettre de
comprendre au-delà des ruptures liées au pragmatisme politique et social relatif au cadre conceptuel
actuel. C’est aussi pour comprendre comment l’activité de conception a pu être assurée jusqu’alors ? Faut
il donc chercher plus loin que l’usage de la perception, la meilleure compréhension de la conception et ses
métamorphoses pour encadrer précisément le discours conceptuel. Mais, il s’agit-t-il bien là d’un discours
conceptuel ambivalent aux prises de l’universalité créative ? Et qu’est-ce qui fait l’identité de la création
architecturale si l’ordre conceptuel est un ensemble d’actions par lesquelles se conçoit le monde de la vie
(E. HUSSERL, 1937) [1] comme signe de l’unité par rapport à la diversité inventive ? Sous cette forme
même, l’activité de conception s’impose comme une force commune à un parallèle de mises en scène
constitutives de l’effet de sens des différents ordre et discours conceptuels attribuant au cadre
architectural, la portée transcendantale qui ouvre la conception vers la délectation, le poétique et le rêve.
Pour résultat, cette contribution montre que le concept activité de conception, en raison de son sens
polysémique, confronte savoir épistémologique et savoir phénoménologique pour assurer le déterminisme
conceptuel

 

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-02-05