Approche syntaxique : décodage des habitations traditionnelles oasiennes. Cas d’El Kantara à Biskra

  • Hamouda Abida maître de conférences A, UHLBatna 1, Algérie
  • Abdou Saliha professeur, université Constantine 3, Algérie
Keywords: habitat traditionnel, El Kantara, syntaxe spatial, génotype

Abstract

Du point de  vue  architectural,  la  conception  de  la  maison  kantarie  avait pour  socle un système social,
culturel et symbolique significatif se matérialisant par un complexe architectural, induisant des modes de
vie propres à la société, inscrivant dans les espaces des pratiques sociales particulières et spécifiques.
L’étude  de  cet  habitat  repose  sur  la  méthode  de  la  syntaxe  spatiale  élaborée  par  B.  Hillier  et  ses
collaborateurs où il a été observé une analyse configurationnelle de la disposition spatiale et ses modalités
liées aux manifestations sociales à l’aide d’un outil informatique : le logiciel Agraph.
En  se  basant  sur  les  propriétés  syntaxiques  obtenus,  on  essayera  de  dégager  certaines  récurrences  et
particularités et de mettre à l’épreuve l’existence d’un ou des génotypes architecturaux kantaris. Le mode
d’habiter a  révélé des variantes de plans plus ou moins dérivées des schémas de base. Les informations
ainsi recueillies donnent une image élémentaire des formes topologique de cet habitat. L’analyse syntaxique
ira plus loin dans son approche quand elle va dégager le génome architectural de ce type d’architecture
traditionnelle

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2017-11-27